Bureau d’étude structure métallique

09 74 56 80 97

EURL METALCONCEPT 49

3 Rue De La Combriou

49120 CHEMILLÉ EN ANJOU

France

09 74 56 80 97


Merci de me contacter de préférence par email s'il vous plaît !

×

Bureau d’études et ingénierie en structure métallique à Angers

METAL CONCEPT 49 est un bureau d’études spécialisé dans les constructions à ossature métallique.

Bénéficiez d’une expertise complète en matière de

construction métallique.

Notre expertise

Bureau d’études techniques et d’ingénierie métallique en bâtiment, nos missions couvrent :

  • La pré-étude et la description de structures,
  • L’étude des structures métalliques,
  • L’expertise de structure existante,
  • L’étude des procédés d’exécution et du phasage,
  • Le dessin et la conception de plan 3D,

L’enveloppe de bâtiment et les finitions d’extérieur font également partie de nos prestations.

Nous intervenons dans le cadre du calcul de dimensionnement et la concrétisation de vos projets

 

Ingénieur en structure métallique Bordeaux

Contactez-nous pour discuter de votre projet de

structure métallique.

Performance et efficacité

L’expert M. Arnaud PLESI est un dessinateur calculateur, responsable de production et conducteur de travaux expérimenté.
Cet ingénieur en structure métallique est en mesure de répondre à tous les demandes, quelle que soit leur envergure ou leur spécificité.

Afin de fournir un service satisfaisant, nous mettons en œuvre des moyens techniques et des outils à la pointe de la technologie.
N’hésitez pas à nous solliciter et bénéficiez d’un travail de précision.

Nous nous adaptons à toutes les demandes

 

 Ingénieur en structure métallique Angers

Actualités

Les Façades et toitures

par ARNAUD Plesi | Mai 20, 2018 | Enveloppe du Bâtiment

Les façades sont constituées d’un assemblage d’éléments industrialisés associés en couches successives pour répondre à trois fonctions essentielles : le parement extérieur (vêture de la façade) ; l’âme de la façade (isolation) ; le parement intérieur (parement de...

DÉTERMINATION DES ZONES DE SISMICITÉ

par ARNAUD Plesi | Mai 18, 2018 | Etude

Le passage aux actions Eurocodes sismiques a été concomitant à une redéfinition des zones sismiques et des catégories de bâtiment. L’Eurocode sismique correspond à la norme NF EN 1998-1 complétée par un amendement NF EN 1998-1/A1 et une annexe nationale NF EN...

DÉTERMINATION DES CHARGES DE NEIGE

par ARNAUD Plesi | Mai 18, 2018 | Etude

L’Eurocode se compose d’une norme de base Européenne définissant les règles de calculs NF EN 1991-1-3, d’un amendement NF EN 1991-1-3/A1 et deux annexes nationales NF EN 1991-1-3/NA et NF EN 1993-1-3/NA/A1.

Les façades sont constituées d’un assemblage d’éléments industrialisés
associés en couches successives pour répondre à trois fonctions essentielles :

  • le parement extérieur (vêture de la façade) ;
  • l’âme de la façade (isolation) ;
  • le parement intérieur (parement de finition).

La nature des façades diffère généralement suivant l’usage des locaux, la
nécessité de les isoler thermiquement et/ou phoniquement et le type de finition
intérieure recherchée.

La toiture comporte la couverture et son support en charpente métallique, en
charpente en bois, voire en béton. De manière analogue aux façades, les couvertures
ont des contraintes à résoudre en matière :

d’étanchéité à l’eau et à l’air
d’isolation thermique et acoustique
de tenue dans le temps
de résistance mécanique (bonne résistance à la flexion, surcharges climatiques),aux chocs (grêle, chute d’objets, d’outils), à l’arrachement (succion).

Le passage aux actions Eurocodes sismiques a été concomitant à une redéfinition des zones sismiques et des catégories
de bâtiment.

L’Eurocode sismique correspond à la norme NF EN 1998-1 complétée par un amendement NF EN 1998-1/A1 et une annexe
nationale NF EN 1998-1/NA. Aussi les anciennes règles PS92 ne sont désormais plus applicables.

 Ingénieur en structure métallique Angers
 Ingénieur en structure métallique Angers

L’Eurocode se compose d’une norme de base Européenne définissant les règles de calculs NF EN 1991-1-3,
d’un amendement NF EN 1991-1-3/A1 et deux annexes nationales NF EN 1991-1-3/NA et NF EN 1993-1-3/NA/A1.

 Ingénieur en structure métallique Angers

DÉTERMINATION DES CHARGES DE VENT

par ARNAUD Plesi | Mai 18, 2018 | Etude

L' Eurocode se compose d’une norme de base Européenne définissant les règles de calculs NF EN 1991-1-4 et d’un amendement NF EN 1991-1-4/A1, d’une annexe nationale NF EN 1991-1-4/NA pour la définition notamment de la carte des régions de vent et de deux amendements NF...

Le bureau d’études

par ARNAUD Plesi | Mai 9, 2018 | Divers

Le travail de l’ingénieur spécialisé en structures métalliques consiste à déterminer et établir, en relation suivie avec l’architecte : - Les efforts ou actions qui s’appliquent à la structure - La stabilité de l’ouvrage mais aussi la forme structurelle optimale de...

COMPORTEMENT MÉCANIQUE DE L’ACIER

par ARNAUD Plesi | Avr 5, 2018 | Etude

Toute structure subit des sollicitations ou actions extérieures qui provoquent des déformations, mais aussi des efforts internes, à savoir les contraintes. Les contraintes sont principalement de cinq natures différentes la traction la flexion la compression et le...

L’ Eurocode se compose d’une norme de base Européenne définissant les règles de calculs NF EN 1991-1-4
et d’un amendement NF EN 1991-1-4/A1, d’une annexe nationale NF EN 1991-1-4/NA pour la définition notamment de
la carte des régions de vent et de deux amendements NF EN 1991-1-4/NA/A1 « généralités » et NF EN 1991-1-4/NA/A2
« pour l’ajout de la carte de vent liée à Mayotte ».

Ingénieur en structure métallique Bordeaux
Ingénieur en structure métallique Bordeaux
Ingénieur en structure métallique Bordeaux
Ingénieur en structure métallique Bordeaux
Ingénieur en structure métallique Bordeaux
Ingénieur en structure métallique Bordeaux
Ingénieur en structure métallique Bordeaux
Ingénieur en structure métallique Bordeaux

Le travail de l’ingénieur spécialisé en structures métalliques consiste à déterminer et établir, en relation suivie avec l’architecte :

  • Les efforts ou actions qui s’appliquent à la structure
  • La stabilité de l’ouvrage mais aussi la forme structurelle optimale de l’ouvrage.
  • Le choix du matériau de structure est également effectué à ce moment
  • les réactions aux appuis qui découlent des actions exercées. La descente de
  • charges constitue le document de synthèse de ce travail
  • Les sections requises pour chaque partie de l’ossature de manière à assurer
  • La sécurité de la structure.
  • La question de l’assemblage est également développée.

Plusieurs combinaisons d’efforts ou cas de charges sont envisagées. La note de calcul est le document qui rassemble ces éléments.Les bureaux de contrôle interviennent pour vérifier les plans et les documents présentés par l’architecte et le bureau d’études.

Toute structure subit des sollicitations ou actions extérieures qui provoquent des déformations, mais aussi des efforts internes, à savoir les contraintes.

Les contraintes sont principalement de cinq natures différentes

  • la traction
  • la flexion
  • la compression et le flambement
  • le cisaillement
  • la torsion.

Il reste par ailleurs d’autres phénomènes mécaniques ou efforts extérieurs à prendre en compte :

la résistance à la « rupture fragile » (résilience) la fatigue.

Enfin, certaines sollicitations particulières sont à prendre en compte:

les variations de température

les sollicitations dynamiques.

1-La traction
 Phase élastique

Soumise à une traction suivant sa section, une barre en acier s’allonge uniformément jusqu’à une certaine limite, appelée limite d’élasticité. Il y a réversibilité du phénomène : si la charge est supprimée, la barre d’acier reprend sa dimension initiale (loi de Hooke). C’est la phase dite « élastique » (phases I et II sur le diagramme).

 Phase plastique
Au-delà de la limite d’élasticité, l’allongement de la barre augmente même si la charge évolue peu, puis passe par une phase de déformation plastique où une partie de l’allongement demeure permanent si la charge diminue. Ce phénomène est appelé écrouissage. L’allongement demeure permanent (phases III et IV).

 Phase de rupture
Après une phase d’allongement, la charge diminue car la section d’acier diminue. Ce phénomène est appelé « striction ». Il
y a alors rupture de la barre, la déformation totale est appelée « allongement à la rupture » (phase V).Dans une construction, les pièces de charpente sont conçues et calculées pour rester la plupart du temps dans le domaine élastique. La limite d’élasticité pour un acier ordinaire est de 235 Mpa (235 N/mm2 ) ou de 355 Mpa. Pour un
acier à haute limite d’élasticité, cette valeur peut s’élever à 460 Mpa, voire 690 Mpa (aciers thermomécaniques)

Ingénieur en structure métallique Bordeaux

Ce qui nous distingue

Expertise

Un savoir-faire confirmé dans le domaine.

Polyvalence

Un seul interlocuteur de A à Z.

Technologie

Une maîtrise éprouvée des outils de conception.

Travail de qualité

Une finition impeccable et soignée.

Demandez votre devis en remplissant le formulaire de contact.

Établis à Chemillé-en-Anjou, nous intervenons dans l’ensemble du Maine-et-Loire (Angers, Cholet, Saumur…), la Vendée (La Roche-sur-Yon, Les Sables-d'Olonne, Fontenay-le-Comte…) et en Poitou-Charentes (Niort, La Rochelle…).

Devis / Contact


Ce champ est obligatoire
Un numéro de téléphone valide est obligatoire
Une adresse e-mail valide est obligatoire
Case à cocher obligatoire
EURL METALCONCEPT 49 s'engage à ce que la collecte et le traitement de vos données, effectués à partir de notre site metalconcept49.fr, soient conformes au règlement général sur la protection des données (RGPD) et à la loi Informatique et Libertés. Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité